News3

Sonia Zarg Ayouna et Noomen Hamda
Mercredi 12 Avril 2017 - 18h30
Foyer public du 4ème Art.
Entrée Libre


AMOUR
Nouveau cycle des Lectures théâtrales au 4ème Art, un mercredi sur deux.
Animé par : Mouna Belhaj Zekri, Aymen Mejri, Marwa Manai

- « L’amour c’est quand vous sortez manger et que vous donnez à quelqu’un beaucoup de vos frites sans demander que l’autre vous donne les siennes. »
- Non, non ce n’est pas ça l’amour.
- « L’amour est une panique de la raison. »
- Mais non, c’est pas ça.
- « L’amour est enfant de bohème : il n’a jamais, jamais connu de loi. »
- Non, non, non.
- "الحب - أعزك الله - أوله هزل وآخره جد. دقت معانيه لجلالتها عن أن توصف، فلا تدرك حقيقتها إلا بالمعاناة."*
- Non, taisez-vous tous ! ce n’est pas ça l’amour. L’amour, c’est une femme qui découpe son frère en mille morceaux, fait tuer un homme par ses filles dans une marmite chaude et finit par bruler sa rivale et tuer ses propres enfants. Pourquoi ? pour l’amour d’un homme. L’amour, c’est deux individus qui veulent rester seuls, ensemble, en inventant des jeux auxquels ils croient, le temps d’un orage. L’amour, c’est un homme qui devient tour à tour poète, dompteur de tigres, clochard, fou du roi, puis comédien pour crier son amour à une femme qui ne le connait pas. L’amour, c’est deux vieillards qui ne se supportent plus et ne peuvent vivre l’un sans l’autre.

Le deuxième cycle des lectures vous propose mille et une histoires où la tragédie n’est jamais loin et où l’amour se dit dans les silences même. Pendant une heure, voire moins, vous vivrez avec des personnages qui s’aiment et qui peinent à le dire car au fond, l’amour, ce n’est jamais une question de mots.

* « L’amour – Dieu te conforte – commence en plaisanterie et s’achève gravement… Ses significations sont délicates à décrire. On n’en saisit la vérité que dans la souffrance. » Ibn Hazm