News3

Manifestation dédiée au Théâtre National Tunisien au Theater an der Ruhr Mülheim - Allemagne


A l'invitation du Theater an der Ruhr, le Théâtre National Tunisien présente en avant-première mondiale, à Mülheim en Allemagne,"Peur(s)", la nouvelle création de Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi, une co-production du Théâtre National Tunisien et du Theater an der Ruhr.


K.O de Jamila Chihi et Noomen Hamda, production Théâtre National Tunisien sera également représentée au Theater an der Ruhr après plus de 30 représentations en Tunisien et à l'étranger. Cette programmation sera accompagnée d'un concert de Nesrine Jabeur et d'une conférence de la professeure Amel Grami, chercheuse en études islamiques et en études de genre à la faculté de Manouba. Sa communication portera sur la censure religieuse en Tunisie post-révolutionnaire. Une exposition audio-visuelle sur le Théâtre National Tunisien sera également présentée au public de Mülheim.

PEUR(S)
Jalila Baccar & Fadhel Jaïbi
Création TNT 2017
Vendredi 21 Avril 2017 - 19:30
Theater an der Ruhr, Müllheim - Allemagne


Déferlant du fond du Sahara, des tempêtes de sable envahissent le pays et l’enfoncent sous un manteau ocre.
Un campement de jeunes scouts accompagnés de vétérans est enseveli sous les dunes de sable. Douze rescapés en perdition se réfugient dans un ancien hôpital ou abattoir en ruines, fuyant la menace d’ensablement.
Ils ont traversé champs et villages enfoncés dans le brouillard des tornades et découvrent en se réfugiant dans ce lieu de fortune que deux de leurs compagnons manquent à l’appel.
Deux éclaireurs téméraires s’aventurent dehors. L’un d’eux revient bredouille et l’autre disparait à son tour. Envolé.
Prisonniers des sables et du froid, leur séjour dans cette ruine devient intenable.
Tout vient à manquer (eau, nourriture, électricité…) sauf l’humour, malgré l’angoisse, la peur et l’impossibilité de sortir sans disparaitre à leur tour.
Leurs vieux démons se réveillent. Rendus à la vie sauvage, une paranoïa collective s’empare d’eux et les dresse les uns contre les autres, individus contre individus, clans contre clans.
La solidarité s’effondre comme les constructions et les routes.
Qu’adviendra-t-il d’eux à mesure que les repères disparaissent et la faim les torture ?
Inventeront-ils de nouveaux repères ou crèveront-ils les uns après les autres ?
A moins que…


Scénario et dramaturgie: Jalila Baccar et Fadhel Jaïbi - Texte: Jalila Baccar avec la contribution des comédiens - Mise en scène et lumières: Fadhel Jaïbi - Musique et scénographie: Kays Rostom - Interprétation: Fatma Ben Saïdane, Ramzi Azayez, Noomen Hamda, Lobna Mlika, Aymen Mejri, Nesrine Mouelhi, Ahmed Taha Hamrouni, Mouïn Moumni, Marwa Mannaï - Assistante à la mise en scène : Narjess Ben Ammar

 K.O Jamila Chihi & Noomen Hamda
Création TNT 2015

Samedi 22 Avril 2017 - 19:30
Theater an der Ruhr, Müllheim - Allemagne

 O, femme d’une quarantaine d’années est confrontée à la violence physique et verbale au cours d’un braquage en rentrant du travail en fin d’après midi. Elle est prise de peur et de haine envers une société qu’elle ne reconnaît plus

K, ancien boxeur connu, a, sans le vouloir, tué son adversaire au cours d’un combat. Il décide d'arrêter la boxe. Sa femme et sa fille le quittent. Il a tout perdu, son métier, sa gloire et sa famille. Il se renferme et se fanatise

Après l’agression qui l'a détruite, O lui demande de lui apprendre à se défendre

Puisque les mots ne suffisent plus, le corps aussi doit se défendre

K refuse, se dérobe, esquive, se sauve. Elle s'accroche et s’acharne

Deux personnes, une femme et un homme. Aucune des deux ne peut vivre sans l’autre
 
Pourquoi donc la violence, la peur et l’injustice nous poursuivent-elles tous les jours ?

Aucune solution sauf une forte mobilisation peut donner à chacun (homme ou femme) le droit de vivre
Jamila Chihi